Douze gestes simples pour l’environnement

Ce n’est plus un secret pour personne: ça urge, nous sommes en sursis pour sauver le peu qu’il reste de nature… Et si on prenait conscience qu’on peut tous agir à notre échelle, et que c’est la voix de chacun qui modulera ce vers quoi nous allons?

Voici douze trucs que tout le monde peut appliquer:

1- Les shampoings et savons solides

Shampoing solide: une recette simple et toutes ses déclinaisons

La priorité étant de diminuer la consommation de plastique. Si chacun cessait de consommer du gel douche et des shampoings en contenants plastiques, l’impact serait phénoménal! Il est urgent de réagir au niveau de nos déchets et tout petit geste compte. Le bénéfice secondaire c’est que ces produits contiennent bien moins d’ingrédients nocifs pour votre peau et pour l’eau que ceux en forme « gel », et que vous pouvez les fabriquer vous-même pour choisir votre composition.

2- La consommation locale

Marché fermier de Ballard - Seattle

Il y a, près de chez vous, des agriculteurs, des artisans, des producteurs… Faire travailler ces personnes c’est donner une valeur ajoutée à ce que l’on consomme, que ce soit alimentaire ou autre. De plus vous réduisez votre impact carbone car les aliments n’ont pas été transportés. Vous réduisez aussi les intermédiaires, contribuez à encourager le petit commerce, et n’engraissez plus un système industriel grandement impliqué dans la destruction des ressources naturelles. Vous retrouverez du sens dans votre consommation, et le petit plus c’est que ce sera plus frais, plus adapté, meilleur pour la santé…

3- Trier ses déchets

HANKO Poubelle pour extérieur de tri sélectif 3 compartiments 150L

C’est une évidence. Que l’on puisse recycler ce qui peut l’être, et aussi que l’on prennent bien conscience de la quantité et de la qualité de ce que l’on jette. Ce qui va amener au point suivant, pour produire le moins de déchets possible. Et si on a un jardin, on peut avoir un compost pour ne plus que la moindre matière organique ne vienne gonfler les montagnes de déchets.

4- Opter pour du vrac ou du sans emballage

pots en verre rangements cuisine stocks rangements épices pots épices

C’est simple, si on va au marché, c’est avec son panier et des sacs en papiers que l’on a conservé des dernières fois pour mettre ses fruits et légumes. Pareil au supermarché, on peut facilement laisser de côté tout ce qui est suremballé , et on trouve partout des distributeurs de vrac. A la maison, les pâtes et le riz en vrac peuvent se ranger dans des bocaux en verre que l’on a conservés au lieu de les jeter. On peut s’amuser à boycotter le plastique, c’est assez facile quand on se prend au jeu.

5- Stop à la surconsommation

GOTLAND Une sobriété heureuse

De quoi avez vous vraiment besoin? Ou la sobriété heureuse… Nous donnons notre temps de vie pour de l’argent, et nous dilapidons cet argent en pensant nous faire plaisir en consommant; en raccourci nous dilapidons notre temps de vie… Avons nous véritablement besoin de ce joli sac à main (ou de ce beignet), vaut il vraiment cette journée de travail? Nous avons été éduqués à penser que la réussite était la consommation, mais ce n’est pas à nous que cela rapporte. Si vous questionnez vraiment vos besoins avant chaque achat, votre impact environnemental sera moindre (car toute production coûte en eau, carburant, vies humaines, animales, végétales…), et vous y gagnerez en simplicité et en bonheur vrai.

6- Les toilettes sèches

Les tiny sont souvent équipées de toilettes sèches

Oui je sais, c’est pas tout à fait adapté à un appartement en centre ville, mais dès qu’on a un peu d’espace pour vider ses toilettes, c’est vraiment important. Et que faudrait il pour que l’on crée un circuit d’élimination qui permette à tout le monde d’avoir des toilettes sèches? C’est tout simple, on fait une caisse en bois avec un seau de récupération à la place du WC, et on arrête de dépenser dix litres d’eau à chaque chasse tirée. De plus, si vous prenez des traitements ou une contraception hormonale, qui ne peuvent être traités dans les eaux usées, ça évite de balancer tout ça dans le circuit, et de trouver un cocktail chlore, paracétamol, oestrogène quand on ouvre le robinet (ou qui arrive jusqu’à l’océan). D’ailleurs veiller à votre alimentation et à ce que vous prenez touche par la même occasion ce que vous rejetez dans l’eau, un plus pour vous est un plus pour tous!

7- La brosse à dents et les cotons tige en bois

justin hofman -protect nature - alternatives pour réduire ses déchets - zéro déchets - zero waste - brosse a dent bambou - dentifrice maison - jasmin d'hiver - foret - le monde de lu

Quand vous jetez vos déchets à la poubelle ils ne disparaissent pas… Il faut 400 ans au plastique pour se décomposer. Il y a des brosse à dent en bambou, des cotons tige en carton recyclé, des dentifrices solides ou des super recettes à faire soi même; des solutions alternatives existent pour pratiquement tout, il suffit de chercher, et de prendre conscience de nos habitudes… De la même façon on tente d’éviter l’achat d’eau en bouteille, si l’eau du robinet est vraiment désagréable, il existe des purificateurs vite rentabilisés (personnellement je laisse reposer mon pichet à la lumière du jour, sur une fleur de vie).

8- Les lingettes lavables

Lingettes Lavable 1

Pour se démaquiller, se moucher, aller aux toilettes, changer bébé… On peut les fabriquer avec des vieux vêtements trop abîmés, et ça représente une économie fantastique, en argent, et en quantité d’ordures… Dans le même esprit il y a les couches lavables et les protections féminines lavables (on peut aussi opter pour la coupe menstruelle à ce niveau). A priori, on est rebuté par le côté hygiène; mais il faut remettre les choses à leur place: on peut trier le linge, et surtout, qu’est ce qui est vraiment sale: avoir à laver de la « matière naturelle », ou se nettoyer avec des cotons ou serviettes imbibés de produits chimiques dont on connait maintenant les effets néfastes sur le corps.

9- L’occasion

voiture année 1960 1970 | Top 10 des voitures cultes des années 70 à s’offrir pour se faire ...

Quoi que vous vouliez, quelqu’un en a déjà eu avant et cherche peut être à s’en débarrasser… Les vêtements d’occasion, c’est excellent pour le porte monnaie! Les jouets d’occasion représentent une économie de plastique et d’argent considérable… Idem pour les meubles, pour à peu près tout, et pour les voitures (parce qu’on ne me fera pas croire qu’une hybride neuve pollue moins qu’une vieille cacugne, si l’on tient compte de la fabrication et du transport); rien, à l’heure actuelle ne justifie la mise en circuit de nouveaux véhicules si ce n’est que l’on veut maintenir un système industriel et un esprit consumériste. Attention! L’argument environnemental est devenu un argument de vente, ce qui est un non sens. Bien entendu on peut avoir des besoins, il s’agit surtout de prendre conscience de ce qui est un vrai besoin et de faire du mieux qu’on peut…

10- Le voyage

Why You Need To Travel The World Before You're 30

Voyager c’est cool, oui je sais, vraiment… Mais prendre l’avion et faire du tourisme c’est pas écolo… Voyager local permet tout autant de décompresser, de découvrir des façons différentes de faire, d’aller à la rencontre des gens (peut-être même d’avantage qu’en étant cloîtrés dans le complexe hôtelier d’un pays paradisiaque et pauvrissime), et de découvrir des lieux que l’on n’a jamais vus… On en revient à faire tourner l’économie locale sans intermédiaire, et à donner un vrai visage à nos rencontres moins surfaites. En recherchant toujours le plus fantastiques et le plus luxueux on devient un peu absent de ce que l’on découvre au lieu d’être acteurs, ce qu’offre d’avantage, je trouve, le voyage local.

11- Faire sa lessive et ses produits ménagers

Je fabrique ma lessive "maison" - Blog au Naturel

Pour être honnête, c’est une étape facile pas encore franchie ici. Pour éviter d’utiliser des contenants plastiques, je prends de la lessive en poudre dans un emballage carton qui part au recyclage, et de l’adoucissant en bidon rechargeable à la biocoop, donc j’ai un bidon, toujours le même. Pour les produits ménagers j’utilise du savon noir, des micro organismes activés, du bicarbonate, du citron et du vinaigre, et je ne ressens pas le besoin d’élaborer autre chose.

12- Doucement au jardin

RETOUR…sans fanfares ni trompettes ! | Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

Avez vous vraiment besoin que votre jardin (si vous avez la chance d’en avoir un) soit tondu comme un terrain de golf? Si on mettait un peu de conscience ici aussi? Les crapauds, les hérissons, les serpents, les insectes sont précieux et disparaissent de nos campagnes, il est important de leur laisser des endroits pour se cacher et nicher. Pensez aussi à respecter les périodes de nidification des oiseaux pour tailler vos arbres. Et si vous potagez un peu, il existe de nombreuses solutions alternatives et respectueuses de l’environnement pour ne plus utiliser engrais, poisons, et autres…Il s’agit aussi d’accepter que nous ne sommes pas seuls, et de changer notre vieille vision des choses: un roncier, ce n’est pas « mal », passer absolument la débroussailleuse partout ce n’est pas « propre », etc…

Sequoia National Park, dans l'est de la CalifornieJuste au sud de Yosemite, se dresse la forêt des séquoias géants. Des conifères que l'on retrouve également sur la côte pacifique. La star du parc national : le General Sherman, un sequoia haut de presque 84 mètres. Cet arbre, vieux de 2 200 ans, détient le record du tronc le plus massif au monde, avec une circonférence de 31 mètres à sa base !Voir l'épingle sur Pinterest / Via coffeeinthemountains.tumblr.com

Il y a encore tant à dire… En bref, débarrassez vous, vendez, donnez… Le vrai luxe c’est l’espace, et ça permet de réaliser qu’on entasse toute la vie, pour passer le reste du temps à entretenir ce qu’on a entassé… Faites également le ménage dans vos données informatiques et tout l’inutile… Finalement l’environnement n’est qu’à l’image de notre vie intérieure et de notre santé: encombrée. Il y a une vraie prise de conscience qui se doit d’être faite rapidement: de quoi a t’on vraiment besoin? Quel est le sens de la vie? Comment peut on voir les choses autrement?

Partager
Fermer le menu